cubiktion cubiktion
Serveur francophone pour le jeu Minecraft.
 
FAQ :: Rechercher :: Membres :: Groupes :: S’enregistrer
Profil :: Se connecter pour vérifier ses messages privés :: Connexion

Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    cubiktion Index du Forum -> RolePlay. -> Vos histoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fred17Ven
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 122

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 22:38 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien.   
  
 
 
 
1- Il était une fois

    Il y a bien longtemps, dans un lieu désormais perdu de la terre de Kryte, se trouvait la ville de Aldaria. Cette ville fut construite des siècle avant notre aire, il y a tellement d'années que nul minecraftien sur cette planète ne peut se rappeler de sa construction. On la nommait « Ville Mère », car, en effet, nul ne savait qui de la ville ou du monde avait était en premier bâtit.  
 
 
    Aldaria était une citée pacifique, depuis toujours elle maintenait la paix entre ses murs et jamais n'avait-on osé s'attaquer aux majestueux arbres dans lesquelles elle avait été un jour créée.    Mon histoire commence au temps du règne d'Isrador, père de toutes choses. Isrador fut mon grand père. Moi, Fred héritier de toutes choses, étais l'hérité direct au trône. Ma mère mourra lors de ma naissance, laissant sa vie pour la mienne. Mon père, quant à lui, après le décès de ma pauvre génitrice, attenta à ma vie avant de lui même se suicider.    Isrador, père de toutes choses, m'avait alors sauvé, ne pensant point que je méritais la mort avant même d'avoir découvert la vie. Depuis ce jour, on m'appris à s'occuper d'un royaume, tout en gardant la paix et le respect pour le nature comme le faisait mon grand-père, et son père avant lui, et ainsi de suite depuis des millénaires.    Les années passèrent ainsi, paisiblement, mon apprentissage avançait rapidement et je me voyais déjà trôner sur Aldaria.    Tout changea le jour de mes 13 ans. Ce jour là, Isrador et moi même nous promenions dans les arbres de la ville mère lorsque ça arriva. Des hordes entières de toutes sortes de monstres, de peuples et de minecraftiens débarquèrent sur notre si belle ville d'Aldaria. Toutes les communautés de Kryte déferlaient vers nous, tel des vagues géantes s'attaquant à la proue d'un bâteau.
    Personne ne sut jamais pourquoi les peuples avaient-ils ainsi réagit et de nombreuses rumeurs sont devenues des comptes, puis des légendes; avant d'être totalement oubliées.

    Une horde d'hommes, grands, minces et musclés, nous firent prisonnier. Ils nous embarquèrent, après de nombreux jours de marche, vers une île où attendaient d'immenses voiliers. Nous montâmes, par force, dans un de ces gigantesques navires et l'on nous y enferma avant de prendre le large.
    Je perdis alors le fil du temps mais je voyais grand-père s'affaiblir de plus en plus. Lui qui était, jadis, Isrador, père de toutes choses, devint Isrador, un homme simple, sale, et malade. On nous fit voyager ainsi pendant ce que je pensais être pour une année. 
    Une année d'enfer.
    Une année enfermés dans cette cave lugubre.
    Une année sans voir une seul fois les rayons du soleil.
    Une année dans un bateau naviguant sans cesse sur les vagues tumultueuses de l'océan.

    On finit malgré tout par nous laisser mettre pied à terre. On nous conduisit dans ce qui semblait être un autel appartenant au peuple qui nous gardait prisonnier.
    C'est alors que je reconnus l'endroit, nous étions sous les arbres d'Aldaria. Sous les arbres de la ville mère.
    Une cérémonie commença alors, on allongea sur l'autel. Nous étions trop faible pour résister. Et quand le sacre fut terminé on nous prononça ces derniers mots :
    "- Dormez, dormez ! Vous, Isrador, père de toutes choses ! Et vous, Fred, héritier de toutes choses ! Dormez paisiblement, le monde n'a plus besoin de vous maintenant. Seuls les grands sages pourront vous rappeler quand dans le royaume, nous aurons besoin de vous."
    C'est sur ces quelques mots que le sommeil me rattrapa pour m'emmener dans son royaume, le royaume d'un sommeil long et sans rêves.




2- Le début d'une nouvelle vie

    Le sable m'écorchait le visage et les vagues me léchaient la plante des pieds. J'étais allongé sur une plage, je me réveillais.
    Je me réveillais de ce long sommeil dans lequel, des années auparavant, ou peut être juste un instant plus tôt, on m'avait plongé. Je me relevais lentement et observais l'avancée de sable sur laquelle je me trouvais. Mes vêtements étaient les mêmes que ceux que je portais le jour de mes 13 ans, quand tout commença, il étaient sales et troués après toutes ces années passaient sur moi. 
    Je cherchais mon grand père des yeux, aucune trace de lui. Je commençai à arpenter la plage de sable fin, impossible de le trouver. Je finis par m'éloigner du sable et m'avançais dans ce qui était de grandes étendues d'herbes. Le soleil baissait dans un ciel azur et sans nuages et je décidais de me diriger vers les grands monts qui apparaissaient au loin. Il faisait presque lorsque j'arrivais où je pensais me faire un abris de fortune. Je commençai à creuser quand je vis une sorte de scintillement se trouvant au loin, sous le niveau des étoiles. Je décidai d'aller voir ça lorsque le jour se lèverais. Je passa alors une nuit dans le noir.
    Le lendemain, je me dirigeai vers ce que j'avais pensé être une torche. La journée passa très vite et l'après-midi m'avait déjà rattrapé quand j'atteignis ce qui était belle et bien une torche. Une lueur d'espoir naquit en moi, quelqu'un était passé par ici, et mon ventre me disait de le retrouver. Non pas manger cette personne, juste pour lui demander l'hospitalier et d'avoir la gentillesse de bien vouloir me nourrir. Je trouvai d'autres torches traînant dans les parages et les suivis, elles disparaissaient derrière une montagne, une montagne qui cachait ce qui me parut d'abord être une maison, puis je pensa que c'était un village, avant de m'apercevoir que c'était une ville, une grande ville magnifique ! 
    Une belle cité qui était apparemment habitée par de nombreuses personnes. Je m'y engagea et demanda de l'aide aux habitants. On y vivait dans l'harmonie et les citoyens vouaient une forte adoration à celui que l'on nommait François. Cet homme était comme un dieu à leurs yeux, il avait de nombreux pouvoirs et aidaient qui avait besoin de lui. Je finis par m'installer dans cette ville et à y mener une vie paisible, partant, de temps en temps, à la recherche de mon grand père. 


    C'est lors d'un jour qui avait pourtant bien commencé, que tout bascula. Le ciel s'assombrit très vite et une horrible tempête éclata dans le village, les arbres se déracinèrent,  les maisons s'envolèrent et des éclairs brûlèrent les restes de la ville. 
    Lorsque la tempête ce calma, nous n'étions seulement quelques survivants et nous nous empressèrent de construire une maison commune, qui nous servit d'habitat le temps de fonder un nouveau village et qui servit, plus tard, aux nouveaux arrivants, aux futurs habitants de ce qui deviendra sûrement une grande ville. 


    Nous allèrent, une nuit de plein lune, couper du bois lorsque une deuxième catastrophe arriva. Je finis d'abattre et me retournai vers un ami quand je vis la flèche transpercer son crâne, il mourut sur le coup. Tout les villageois s’enfuyaient vers la maison commune en hurlant et en pleurant la mort de notre confrère avant de se faire surprendre par une horde de ce qui ressemblais à des araignées gigantesques qui les dévorèrent copieusement. 
    Je contemplais ce massacre quand j'entendis un grognement derrière moi et reçus un violent coup à la tête, m'assommant à moitié. J'ai alors, sans me poser de questions, grimpé dans un arbre et constata qu'il s'agissait d'une créature tout à fait ignoble que je qualifierais de « Mort Vivant ». Je resta dans l'arbre, scrutant l'horizon pour trouver d'autres rescapés à ce déluge de monstres jusqu'aux premières lueurs de l'aube. La créature commença alors à crépiter avant de s'enflammer pour brûler vif, devant mes yeux, déversant un flot de sang noir sur les cadavres de mes pauvres camarades. 
    Je descendis alors de mon arbre, après avoir pris de nombreuses précautions, et trouva quelques survivants. Nous apprîmes, dans les jours qui suivirent, à nous défendre et à repousser les flots de créatures qui nous hantaient chaque nuits que faisait dieu (ou François pour les plus croyant).Nous nous adaptâmes, au fil des années, à l'idée que le monde dans lequel nous vivions était peuplé par des créatures qui nous obligeaient à vivre dans la crainte. Mais la paix revint finalement en nos terres, ou du moins, tant que le soleil éclairait encore notre monde de ses rayons. 


    Seul une chose n'allait pas, mon grand père n'était pas avec nous et il avait sûrement périt dans la tempête à moins qu'il n'ai été mangé par d'infâmes créatures.




Fred17Ven   
 
 
 
 
 
   


Dernière édition par Fred17Ven le Ven 13 Mai - 19:58 (2011); édité 5 fois
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Mai - 22:38 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tooma


Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 101
Localisation: Aix

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 17:56 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Okay  juste bravo

Revenir en haut
Skype
Fred17Ven
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 122

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 18:46 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Juste Merci Wink

Et pour info c'est une sorte d'aventure suivie en plusieurs épisodes qui changeront celon ce qui se passe dans le serveur même si la base est déjà prévue ! Wink ...


Revenir en haut
Skype
drisel


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 149
Localisation: SIMIANE

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 19:02 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Very Happy Very Happy   


( je serre a quelque chose !! )


Revenir en haut
Francois35


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 87
Localisation: 78125

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 19:42 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Magnifique Smile !

Revenir en haut
Fred17Ven
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 122

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 20:09 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Merci Smile (je me suis appliqué Wink )


PS : la suite sera ajoutée jeudi (j'éditerais le message principale du topic)


Revenir en haut
Skype
Fred17Ven
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 122

MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 23:06 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

J'ai édité mon texte pour y ajouter la 2eme partie, bonne lecture amis Minecraftiens !

Revenir en haut
Skype
coun781996
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 89
Localisation: Par déla les montagnes ennéiger

MessagePosté le: Ven 13 Mai - 07:36 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Trés belle seconde partie je suis moi même entrain de rédiger la mienne.
_________________
A chaque probléme il y a sa solution. Généralement la solution c'est moi.


Revenir en haut
Skype
drisel


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 149
Localisation: SIMIANE

MessagePosté le: Ven 13 Mai - 16:11 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Magnifique ! du grand art vraiment bravo !

Revenir en haut
Fred17Ven
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 122

MessagePosté le: Ven 13 Mai - 19:20 (2011)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien Répondre en citant

Merci merci c'est trop  Smile

Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:41 (2018)    Sujet du message: Histoire d'un aller et retour par Fred le Minecraftien

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    cubiktion Index du Forum -> RolePlay. -> Vos histoires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
smartBlue Style © 2002 Smartor
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group